Les Origines du Cacao : nourriture des Dieux et des Rois

Au cours du deuxième millénaire avant Jésus Christ, la culture et la consommation du cacao sous forme de boisson épicée se propagent à travers toute l’Amérique centrale précolombienne.

Chez les Mayas, ce qu’on appelle « kakaw » est un breuvage curatif d’origine divine qui guérit l’âme et le corps. Deux millénaires et demi plus tard, les Aztèques vouent un véritable culte au fruit du cacaoyer dont ils attribuent l’origine au Dieu de la sagesse et du savoir, Quetzalcóatl.

En 1519, l’empereur aztèque Moctezuma offre un bol de cacao au conquistador Hernan Cortes. 9 ans plus tard, c’est au tour de Charles Quint, roi d’Espagne et souverain du Saint Empire Germanique, d’y goûter.

Le chocolat, boisson des Dieux du Nouveau Monde, traverse l’Atlantique pour devenir boisson des Rois du vieux continent.